DE FR EN

Innovation

Tendances & technique

Robotique, objets connectés, impression 3D: des termes qui nous montrent chaque jour à quelle vitesse la roue du temps tourne et combien notre quotidien est marqué par les nouvelles technologies. Nous évaluons les tendances actuelles, en tirons les conséquences pour le recyclage et partageons ces thèmes avec vous.

Comité Européen de Normalisation Électrotechnique (CENELEC)

Goliath s’inspire de David

La série de normes CENECEL EN 50625 va bientôt être introduite dans l’ensemble de l’Europe. Qu’est-ce que cela signifie? Les normes nées des directives de SENS/Swico en Suisse vont désormais devenir l’exigence de qualité pour le circuit de reprise dans l’Europe entière. Un bon exemple de ce qu’un petit David peut apporter au grand Goliath.

L’Office fédéral de l’environnement (OFEV) a décidé d’intégrer la série de normes EN 50625 comme base de l’état de la technique dans une aide à l’exécution et a recherché à ce titre la collaboration avec les systèmes (SENS, Swico, Fondation Suisse pour le recyclage des sources lumineuses et luminaires [SLRS]), les recycleurs et les systèmes de collecte (centres de collecte et commerçants). L’OFEV ne veut en aucun cas assister à une réduction des exigences déjà mises en place en Suisse. C’est pourquoi des extensions suisses allant au-delà des normes du CENELEC sont également en discussion. Dans les milieux spécialisés, on parle d’exigences CENELEC-CH pour la Suisse. Les travaux concernant l’aide à l’exécution ont déjà bien avancé et l’introduction de ces exigences devrait intervenir mi-2017.

 

Contrôles d’entreprises selon la norme EN 50625

Les contrôles d’entreprises (désormais évaluation de conformité selon le CENELEC) doivent également s’appuyer sur la norme EN 50625. C’est pourquoi la commission technique Swico/SENS a déjà commencé en 2015 à réaliser des contrôles pilotes auprès de certains recycleurs afin de rassembler de premières expériences. Cette phase pilote est maintenant prolongée et étendue jusqu’en 2016. Les systèmes SENS et Swico sont ainsi déjà en train de s’orienter vers les normes du CENELEC et préparés à l’aide à l’exécution de l’OFEV.

 

Gestion des piles lithium-ion (PLI)

Les trois systèmes de reprise SENS, Swico et Inobat ont formé le groupe de travail «PLI dans les appareils E+E usagés»1. Ils élaborent en accord avec l’Office fédéral des routes (OFROU) des notes explicatives et des recommandations destinées à tous les acteurs de la collecte et du transport des appareils électriques usagés contenant des PLI, c’est-à-dire à tous les centres de collecte, aux commerçants et aux recycleurs. La législation actuelle (ADR 2015) comporte des dispositions spéciales et des instructions d’emballage qui doivent être respectées mais qui n’ont pas encore été mises en œuvre en pratique ou présentent encore d’autres difficultés. Au niveau européen, cela nécessite un changement de grande ampleur, voire même radical, des méthodes habituelles. Par exemple, la collecte en vrac dans des conteneurs d’appareils électriques usagés contenant des PLI n’est plus autorisée pour des raisons de sécurité. Il n’est donc pas étonnant de voir arriver sans cesse de nouvelles propositions de modification des règles ADR adoptées ensuite par les commissions compétentes et aboutissant à un ajustement des prescriptions correspondantes. Nous prévoyons un apaisement et une clarification de la situation dans le courant de l’année 2016, avec une introduction début 2017.

 

1 PLI signifie «cellules et piles lithium-métal ou lithium-ion», et E+E signifie «électriques et électroniques».

Tendances

Le suivi des tendances constitue la priorité absolue

Avec la nouvelle stratégie 2020, SENS mise sur un nouveau pilier stratégique: le traitement systématique des tendances.

Pour pouvoir agir en tant que plate-forme d’information pour nos parties prenantes, nous devons activement traiter les tendances économiques, environnementales, sociales et technologiques. Ceci inclut un suivi et une sélection et, si nécessaire, l’adaptation de nouveaux processus commerciaux. Chez SENS, nous accordons une grande importance au traitement des tendances, le suivi des tendances constitue pour nous la priorité absolue. Cet important pilier stratégique est entre les mains de Roman Eppenberger, membre de la direction. Au 1er avril 2016, il a pris la responsabilité de Technologie et qualité chez SENS.

Les tendances technologiques suivantes sont sous les feux de l’actualité: mode de vie numérique, objets connectés, robotique domestique et nanotechnologies. Ces tendances recèlent à la fois des opportunités et des risques pour SENS en ce qui concerne le recyclage futur et l’élimination correspondante de polluants.

Pleins feux sur les tendances technologiques: mode de vie numérique, objets connectés, robotique domestique et nanotechnologies.